Personnalisez votre bouteille pour 5€ de plus !
Nouveau : livraison à domicile gratuite en 3 jours ouvrés
C'est l'été chez Balzeo !
Personnalisez votre bouteille pour 5€ de plus !
Nouveau : livraison à domicile gratuite en 3 jours ouvrés

Panier0 Article

Votre panier est vide

COMMENT RÉDUIRE SA CONSOMMATION DE PLASTIQUE AU QUOTIDIEN ?

    zero-waste-4221633_1920_1170x.jpg

    Le plastique constitue l’un des grands enjeux de la planète dans le domaine de la pollution et pour preuve, ce sont entre 8 et 13 millions de tonnes déchets issus de ce matériau qui se déversent chaque année dans les océans.

    La lutte est énorme et demande un effort de la part de chacun de nous. Si vous souhaitez participer aux efforts de guerre, on vous dit ici comment réduire votre consommation de plastique au quotidien :

    1)Arrêtez l’usage des sacs en plastique Le plastique qui occupe une place centrale dans nos vies au quotidien se veut sans doute être celui qui compose nos sacs de course. Ces derniers peuvent pourtant être réutilisables s’ils étaient faits en tissu par exemple.

    Les sacs en papier constituent également une bonne alternative et pourront vous servir plusieurs fois avant d’être inutilisables.

    2)N’utilisez plus des pailles en plastique Il est vrai qu’il est plus plaisant d’utiliser les pailles pour nos boissons et nos cocktails. La France en est un gros consommateur, à raison de 3,2 milliards de paille en plastique par an.

    Le bon geste pour la planète serait d’opter pour des pailles en verre, en bambou, en inox… si tant est que l’on ne peut pas se passer de leur utilisation.

    3)Trouvez l’alternative aux films plastiques Dans le domaine de la conservation des aliments, nous utilisons aussi beaucoup de film en plastique.

    Or, il existe une alternative plus respectueuse de l’environnement, les fameux bee’s wraps que l’on peut se confectionner soi-même ou acheter auprès de vendeurs spécialisés.

    Ils sont faits de tissu et de cire tout en étant très pratiques, car s’adaptent à la forme de vos récipients à couvrir.

    4)Préférez la gourde à la bouteille en plastique La gourde vous permet de vous passer des bouteilles en plastique à usage unique. Pour ne rien gâcher, il en existe de toutes les sortes en passant du verre jusqu’à l’inox.

    Certaines d’entre elles vous apportent même un plus que l’on ne retrouve pas dans une bouteille en plastique. C’est le cas notamment de la bouteille isotherme.

    En plus de maintenir la température de vos boissons, ces gourdes vous suivent partout et sont disponibles dans tous les designs possibles. Vous trouverez facilement celle qui vous correspond.

    Il s’agit d’une tendance qui vous fait du bien et qui préserve notre précieux environnement.

    5)Achetez en vrac Pour diminuer au maximum les emballages en plastique qui finissent dans nos océans, faites vos courses en achetant en vrac ce qui peut l’être.

    Qu’il s’agisse de lessive, de fruits secs, de café, tout peut être acheté de cette manière. Vous n’avez qu’à les mettre dans vos propres bocaux ou sacs de course réutilisables.

    6)Appréciez le fait-maison En remplaçant les plats préparés et industriels aux recettes que vous vous concoctez vous-même à la maison, vous diminuez aussi de manière significative votre consommation de plastique.

    Cette pratique s’étend aussi aux produits ménagers et aux cosmétiques.

    7)Emportez vos couverts pour les plats à emporter Lorsque vous commandez vos repas à l’emporter, proposez vos propres couverts aux restaurateurs afin qu’ils utilisent moins de contenants en plastique. Le même principe peut s’appliquer pour vos boissons.

    Certains restaurateurs proposent même la consignation de plats en verre afin de permettre leur réutilisation par les clients.

    8)Bannissez certains produits en plastique Certains produits en plastique peuvent définitivement sortir de votre vie au quotidien et leurs alternatives existent.

    C’est le cas notamment du coton-tige qui a récemment été retiré du marché et qui peut être remplacé par son équivalent en bambou venu du Japon appelé l’oriculi.

    Il en est de même des sachets de thé en plastique que l’on doit remplacer par du thé en vrac infusé grâce à une pince ou une boule ou à défaut par des sachets de thé en papier.

    zero-waste-4844683_1920_large.jpg